Le Mont Morbié (1542 m) et le Mont Pellat (1543 m)
Massif des Bauges - Savoie
Accueil
Chamois sereins près du Col de l'Alpe

Date de la sortie : Jeudi 5 octobre 2017
Participants : 10
Lieu de départ : Col du Frêne, parking à droite (910 m) - Savoie.
Accès : Saint Pierre d'Albigny, Col du Frêne, parking à droite (910 m).
Heure de départ(parking): 10h15     Heure de retour(parking): 16H00.
Altitude départ : 910 m       Altitude arrivée : 1542 m (1470 m)     Dénivellé : 632 m (560 m)
Cartes IGN : IGN carte de randonnée n° 3432 OT Massif des BAUGES, au 1/25 000
Equipement : Randonnée pédestre
Météo : Grand beau et température douce.
Adresses Web utiles :
Remarques : Superbe randonnée en boucle.

Superbe journée qui s'annonce ce matin alors que nous prenons la direction de Saint Pierre d'Albigny puis du Col du Frêne où nous nous garons au parking à droite après le col. Nous descendons une voiture au village de Routhennes pour éviter de remonter par la route au retour.
Temps frais à l'ombre, mais bonne température au soleil dont nous profitons de suite en nous engageant sur une piste forestière tout près du col. Montée tranquille sur ce chemin ombragé et après un virage à gauche nous traversons des prés où batifolent une troupe de chevaux. Nous continuons ainsi de prè en pré jusqu'au dernier où nous hésitons sur le chemin à prendre dans la forêt. Nous attaquons finalement un sentier à droite qui devient, au fur et à mesure que nous progressons, de plus en plus raide. Ce sentier suit peu ou prou la crête et nous offre de très belles vues vers la vallée et les sommets environnants.

Rencontre avec une troupe de chevaux l

Vers la Combe de Savoie et Belledonne Vers la vallée et les sommets Montée dans la forêt
Nous continuons à remonter la crête boisée en direction du sommet, en suivant le sentier où quelques marques oranges clairsemées nous montrent que nous sommes sur la bonne voie. Nous finissons par atteindre une première clairière puis une autre, alors que la pente s'est faite bien raide dans la forêt.

Belles couleurs d'automne pour une grange isolée

Progression sur la crête Rencontre ! Montée au-dessus de la forêt
Nous sortons enfin de la partie boisée pour après un dernier raidillon et nous débouchons au sommet du Mont Morbié (1542 m, 2h15) où un grosse troupe de randonneurs est installée pour le pique-nique. La vue est magnifique en direction des massifs du Grand Arc, de la Grande Lauzière et de Belledonne, la Chartreuse, Le Vercors au loin avec le Mont Aiguille, sans oublier les sommets tout proches des Bauges : Pointe de la Galoppaz, Margériaz, Colombier, Mont Trelod, Pointe d'Arcalod et Dent d'Arclusaz.

Un peu d'ombre sous un chaud soleil l

Derniers efforts sous le sommet Vers les hauts sommets des Bauges Vers la Dent d'Arclusaz
Le Mont Pellat (2543 m) sommet des pistes d'Aillon le Jeune est tout près, et nous tend les bras, d'autant qu'une belle table avec les bancs assortis y est disponible. Après avoir rejoint ce sommet, nous nous y installons pour un casse-croute bien apprécié, sous un doux soleil. Des parapentistes se préparent puis décollent juste en dessous dans la combe.

Foule au sommet du Mont Morbié

Décollage de parapentes Belle installation pour le pique-nique Vers le Grand Colombier
Nous profitons à profusion, du soleil, des magnifiques couleurs automnales et d'un panorama exceptionnel servi par une très bonne visibilité. Après une bonne pause, nous reprenons le chemin du retour.

Au fond, le Mont Aiguille

Discussions au sommet Photo de famille du jour La large piste de descente
Nous empruntons la piste de l'ancien téleski et à mi-pente, nous prenons à droite une piste qui va nous conduire tranquillement, en papotant, au petit village de Routhennes où nous retrouvons le véhicule que nous avions laissé le matin.

Descente et papotage l

Un troupeau de vaches Le village de Routhennes Dans les pRés, face à la dent d'Arclusaz
Une bien belle randonnée en boucle, réalisée aujourd'hui dans des conditions exceptionnelles.